Comment économiser l'eau

Bonjour,

Ci-joint je viens de trouvez un article sur un système de tarification de l'eau sur Bruxelles qui est écologique

Marc

Environnement Une nouvelle tarification « solidaire » et plus écologique pour une diminution de la facture dès 2005
Le prix de l'eau adouci pour 70 % des Bruxellois
08 mai 2004 - Le Soir

ALAIN GÉRARD
Hier vendredi, le conseil d'administration de l'Intercommunale bruxelloise de distribution d'eau (IBDE) a voté la transformation de son mode de tarification linéaire pour les ménages (mètres cubes consommés multipliés par 1,44 euro) en une tarification solidaire.
Afin d'intégrer dans le prix de l'eau, explique Mohamed El Khattabi, président du CA, les principes de minimum vital et de solidarité prônés par le contrat mondial de l'eau et le protocole de Londres sur l'eau et la santé. Tous deux garantissant à tout citoyen un accès à l'eau en qualité et quantité suffisantes pour vivre. Comme le revendique aussi le Manifeste belge de l'eau (NDLR : manifeste signé par la Région bruxelloise en 2002).
Qu'y gagne le Bruxellois ?
C'est une douce révolution, poursuit le président du CA de l'IBDE. Cette tarification tient compte du nombre de personnes composant le ménage afin d'être plus équitable. La modification sera profitable à 70 % des ménages bruxellois. Ainsi, pour une consommation moyenne de 46 m³/an, la diminution de la facture atteindra 16 %. Pour les consommateurs les plus faibles, cette diminution pourra atteindre 40 %. Une tarification, donc, à portée sociale et solidaire fondée sur trois piliers. Premièrement, elle permettra aux plus démunis de disposer d'une quantité d'eau couvrant les besoins vitaux à un prix réduit (0,60 euro par mètre cube par personne pour les 15 premiers mètres cubes au lieu de 1,438 euro). Ensuite, la nouvelle tarification intègre les divers usages de l'eau. De la quantité minimum vitale, l'utilisation de l'eau progresse vers des usages quantitativement de plus en plus importants liés à l'hygiène, la culture, le bien-être, le confort ou encore les loisirs.
Enfin, si la tarification solidaire tient compte de la composition des ménages c'est, afin d'apprécier équitablement l'importance de la consommation par personne. Mais cette tarification a aussi une portée écologique, précise encore Mohamed El Khattabi. Parce qu'elle permettra une meilleure conscientisation des consommateurs à la nécessité d'une utilisation plus rationnelle de l'eau. L'instauration de tranches à prix progressifs (de 0 à 15 m³/an, tranche « vitale » à 0,60 euro le m3 ; de 15 à 30 m³/an, la tranche « sociale » à 1,15 euro ; la « normale », de 30 à 60 m³/an, a 1,80 euro ; et la tranche « confort », de 60 m3 et plus, tarifée à 2,75 euros) offrira aux consommateurs, en plus d'un allégement de la facture, des incitants financiers à des comportements économes. Reste, ponctue le président du CA de l'IBDE, à harmoniser la redevance communale sur l'eau (NDLR : montant payé par ménage dont la somme varie selon la commune qui la perçoit de 11,9 à 23,8 euros) pour amplifier les effets de cette nouvelle tarification mais surtout pour qu'il n'y ait plus de discrimination entre les Bruxellois.
Entrée en application des nouveaux tarifs : janvier 2005.•

http://www.regions.be/Regions/Bruxe...4769_216031.asp

Pour plus d'infos j'ai trouvé ces liens:


http://www.dhnet.be/index.phtml?con...o=2005&limit=20

http://www.ibde.be/index.cfm?Conten...81&R_ID=8668020


Article propos par: Visiteur et valid par: Webmaster le Dimanche 23 octobre 2005 @ 14:36:00 Précédent |  Suivant

Liens Relatifs



    L'Article le plus lu à propos de  Notre environnement dans la région :



    Les dernières nouvelles à propos de Notre environnement dans la région :


    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 

    Temps : 0.1164 seconde(s)